QR Code

Le tout premier scandale des oeufs contaminés à la dioxine

2017-04-21
  • Les oeufs scellés pour cause de contamination à la dioxine

    Les oeufs scellés pour cause de contamination à la dioxine

    Trois fermes touchées par la contamination à la dioxine. (CNA, 21/04/17)

Le Bureau du contrôle alimentaire et pharmaceutique, la commission ministérielle de l’agriculture et la direction ministérielle de la protection environnementale ont tenu une conférence de presse conjointe cet après midi annonçant avoir détecté des traces de dioxine dans les oeufs en provenance de trois fermes. C’est lors d’un contrôle régulier commandé par le bureau du contrôle alimentaire et pharmaceutique que les spécialistes ont détecté un premier cas de contamination des oeufs contenant 5,2 picogrammes de dioxine par gramme de matière grasse alors que la norme maximale taiwanaise est fixée à 2,5 picogrammes de dioxine par gramme de matière grasse.

Ce niveau reste néanmoins inférieur aux normes définies par l’OMS selon les autorités. Les études ont permis la détermination de trois fermes à Changhua dans le centre de Taiwan à la source de ces oeufs. Lin Chin-fu(林金富), directeur adjoint du Bureau du contrôle alimentaire et pharmaceutique a expliqué la situation : « Le gouvernement imposera un contrôle sur les fermes d’élevage en interdisant tout transport de leurs produits. Avant que ce problème de contamination des oeufs soit clarifé, les oeufs en question ne circuleront pas sur le marché. Pour les produits qui sont déjà dans les rayons de vente, nous exigeons qu’ils soient retirés dans les 24 heures. C’est un geste démontrant la détermination du gouvernement à protéger son peuple. » La direction de la protection environnementale a indiqué qu’elle étudie à présent la source de contamination. Etant donné qu’il n’existe pas d’usine source de dioxine dans un périmètre de trois km de ces trois fermes, la direction procède à l’étude des eaux, du sol, des poussières ainsi que des feuilles d’arbre pour mieux comprendre la situation.