QR Code
 

Le WCIT ouvre ses portes à Taipei

2017-09-11
  • Le 21ème Congrès Mondial des Technologies de l’Information a débuté

    Le 21ème Congrès Mondial des Technologies de l’Information a débuté

    Le 21ème Congrès Mondial des Technologies de l’Information a débuté ce lundi à Taipei

Le 21ème Congrès Mondial des Technologies de l’Information (WCIT, pour World Congress on Information Technology) a débuté ce lundi à Taipei. Ce congrès est considéré comme l’un des événements technologiques les plus importants et les plus influents au monde. Il rassemble dirigeants politiques et chefs d’industries pour discuter des innovations numériques pour la prochaine génération.

Présente à la cérémonie d’ouverture, la présidente Tsai Ing-wen (蔡英文) a déclaré dans son discours que le gouvernement fait tout son possible pour assouplir les règlements dans le but de faire de Taiwan la Silicon Valley d’Asie. Elle a ajouté que son administration était en train de travailler sur des projets qui avaient pour objectif de renforcer les infrastructures numériques de Taiwan. Selon la présidente, cela permettra d’aider les industries locales à se développer, mais aussi de réduire le hiatus entre les zones urbaines et les zones rurales et d’améliorer la qualité de vie.

Tsai a encouragé les talents et les entreprises étrangères à travailler avec les compagnies taiwanaises. Voici ce qu’a déclaré la présidente : « Nous encourageons toutes les entreprises qui travaillent dans le domaine de l’internet des objets, dans l’industrie 4.0 ou l’intelligence artificielle à venir à Taiwan et à travailler avec nos chaînes logistiques locales pour développer des produits et des applications numériques plus innovants. D’autre part, le gouvernement taiwanais a l’intention de fournir toutes les ressources nécessaires pour permettre aux nouvelles générations de réaliser leurs rêves numériques et pour créer un environnement adapté aux industries innovantes. Ce sont là des objectifs primordiaux pour mon gouvernement. »

La présidente Tsai a indiqué que le congrès se tiendrait à travers toute l’Asie pour les cinq années à venir et que Taiwan était la première étape. Elle a ajouté que tous les pays d’Asie devaient faire face aux mêmes défis : faible taux de natalité, population vieillissante, transformation énergétique et développement durable. D’après elle, la résolution de ces problèmes peut constituer une chance pour créer des nouvelles industries et de nouveaux métiers.