QR Code

Un député propose de changer la nomination de l’organisme chargé des relations interdétroit

2017-12-06
  • Katharine Chang

    Katharine Chang

    La présidente de la commission ministérielle des affaires continentales Katharine Chang

Aujourd’hui, la présidente de la commission ministérielle des affaires continentales Katharine Chang [張小月], en réponse à la proposition d’un député de changer le nom de l’institution en « Commission ministérielle des affaires de la Chine », a déclaré que ce nom n’est pas conforme à la Constitution taïwanaise et à la loi régissant les relations entre les deux rives.

 

« Conformément aux réglementations régissant les relations entre les deux rives, nous nous appelons « région de Taïwan » tandis que l’autre rive est dénommée « région continentale », c’est pourquoi la commission des affaires continentales s’appelle ainsi. Nous considérons que si nous nous faisions appeler « commission des affaires de la Chine », ce ne serait pas conforme aux réglementations régissant les relations entre les deux rives et c’est pourquoi nous jugeons la formulation actuelle plus appropriée. » a fait part Katharine Chang.